Voyage Métaphysique – Épisode 1 – ROYAUME

Le mortel sacrifice de la force, c’est l’indécision du fou.

Bienvenue sur terre, bienvenue dans le royaume, bienvenue à la maison.
La Terre est le seul royaume.
Point de départ et d’arrivée.
Initiatrice et dépravatrice.
Vu de loin, une petite boule bleue inerte.
Vu de près, un fourmillement infernal.

La Terre est l’abri du vivant comme du mort,
Du nouveau-né et du sénile, du fou et du sage.
La Terre n’a pas de condition, elle n’attend rien, elle reçoit tout.
De l’eau, beaucoup d’eau, de l’air, énormément d’air, et un petit peu de feu, la vie.
Et c’est pourtant le vivant qui fait le plus parler de lui.

Il génère, il crée, il observe, disloque et détruit.
Destiné à mourir, le vivant est animé par un instinct :
Survivre, sinon pourquoi vivre ?
Survivre, mais aussi épandre.
Des graines, des fruits, des progénitures ou de l’art.
Le vivant se répand.

Nous allons donc nous répandre.
Par un scandement venant du royaume pour le royaume.

Monologue fait de phrases
Locutions faites de mots
Construites avec des lettres
Venant du ciel
Tournoyer sur la terre.

Voyage Métaphysique – Épisode 2 – L’Artiste

Les tours de feu se font menaçantes.

Le soleil se lève, le soleil se couche, puis il retourne à son point de départ pour renaître à nouveau.

Troubles, tiraillements et passions entremêlés dans une atmosphère chaotique. Au beau milieu d’une exceptionnelle représentation de claquettes, l’homme dont nous racontons l’histoire va connaître une expérience pour le moins inattendue.

Voyage Métaphysique – Épisode 3 – FONDEMENT

La rétribution de la passion met à l’épreuve le religieux.

Tout dans l’univers est animé.
De la plus grande des galaxies qui bouge très lentement.
À la plus petite des particules, qui bouge énormément vite.
Tout agit, tout est animé, tout est vivant.
Le fondement est ce principe, cette animation, cette agitation.

Les humains vivent avec un constant inconscient.
Fait d’images venues d’un lointain passé.
D’idées qui traversent les générations.
Ou encore d’actes réflexes.
Personne ne le commande.
Pas plus que le cœur qui bat sans cesse.
Ou les poumons qui ne s’arrêtent jamais.
Ils sont élémentaires à l’existence.
Voilà aussi un peu du fondement.

Une image profonde est ancrée.
Dans la mémoire organique de chacun.
Une image que l’on ne perçoit pas nettement.
C’est une image de l’origine.
De la matrice originelle de la vie.
Le jour où la vie s’accordait sa propre pérennité.
Voici encore ce qu’est le fondement.

Nous allons donc nous animer.
Par un crédo venant du fondement pour le fondement.

Incantations maritimes
Exultations intérieures
Virevoltantes depuis l’inconscient
Direction la Lune.

Voyage Métaphysique – Épisode 4 – Le Retour

Il existe une treizième heure qui est celle de la libération.

Mon âme n’entre pas dans son secret, ni mon navire dans son port.

La perte de conscience de l’artiste provoque émotions et agitations. Après un petit moment d’absence, notre danseur de claquettes se réveille confus alors que son imprésario lui vante les mérites de ses talents et de son futur succès.

Voyage Métaphysique – Épisode 5 – VÉRITÉ

La religion doute du vainqueur.

Tout est vérité.
Une vérité générale observe,
L’eau bout à 100° C à pression atmosphérique normale.
Une vérité philosophique ressent,
Et même l’eau bouillante éteindra le feu, car ces éléments sont ennemis.
Tout le vivant est tremblant d’une vérité absolue.
D’une émanation que l’on ne peut que sentir.

Les humains vivent dans une réalité,
Qui est souvent confondue avec la vérité.
Chacun sa réalité, ses idées et perceptions.
Pour une vérité partagée et impalpable.
La vérité de l’observateur est une partie de sa réalité
La réalité de l’observation est une partie de la vérité
Voilà une grande nuance à apprécier.

La vérité s’oppose à l’erreur.
Le mensonge est une erreur.
L’erreur est une faute.
Reconnaître ses erreurs.
Permet le pardon.
Le pardon rétablit la vérité.
La vérité supplante l’erreur.

Nous allons donc nous rectifier.
Par une véritable venue de la vérité pour la vérité.

Hypnose aérienne
Venant des profondeurs
Divulguant Mercure.

Voyage Métaphysique – Épisode 6 – Le Réveil

Il y a de la joie dans le ciel, la terre et le soleil qui surgissent d’Adam s’éveillent.

Fleur dans le pommier, fruit dans la vigne, moisson d’une semence mûre.

Au-delà de la ville, des sentiers et des cheminements de son âme, l’infinie marche mènera l’artiste jusqu’au bout d’une étrange nuit. Face à l’immensité du ciel étoilé, il n’a plus aucun repères, plus d’espoirs ni d’attentes. Les yeux plongés dans le vide, son regard se fond dans l’horizon, et d’une réverbération en mirage étoilé jailli un visage scintillant, doux et puissant. 

Voyage Métaphysique – Épisode 7 – L’Inspiration

Les portes du ciel s’ouvrent, et l’homme sort de sa léthargie.

Prends le bouclier de ta foi et avance d’un pas décidé, que ce soit dans le sens du vent ou contre tous les vents.

Après quelques turbulences dans son chagrin, voici l’aurore d’une heureuse conjonction dont les répercussions changeront complètement la condition de l’artiste solitaire. En cavale sur les chemins du destin, voici le jour du soleil.

Voyage Métaphysique – Épisode 8 – VICTOIRE

La tempérance au crépuscule de la justice.

La victoire triomphe de ses défaites.
Être victorieux n’est pas être gagnant.
La victoire ne se base pas sur la perte ou le gain, ni avantage ou défaut.
Plus elle perd ou se sent en défaut, plus elle se rapproche de son essence.
Plus elle gagne ou est en avantage, plus elle s’inconforte.
Victorieux est celui qui s’arrête devant un plus faible avant de le battre.
Victorieux est celui qui laisse l’avantage à celui qui est en défaut.

L’humain est victorieux par nature, à chaque instant une victoire s’accomplit sur l’existence.
L’enfant qui ne savait pas marcher il y a une minute.
L’ancien qui marche encore avec sa canne.
Victoire de l’animé sur l’inanimé.
Victoire du mort sur le vivant.
Le langage, les chiffres, les nombres, la roue, l’électricité, des victoires humaines sur l’espace-temps.
La compréhension est un des fondements de la victoire.

La compréhension est liée à l’amusement.
Celui qui comprend s’amusera, celui qui s’amuse comprendra.
S’amuser à perdre et à gagner.
Ne pas comprendre c’est s’ennuyer.
Le contraire de la victoire est f